Comme annoncé hier , il y a bien évidemment un épisode 2 (et p'tet même un 3 et plus si affin.....non rien...)

Je suis donc arrivée à la rentrée pleine d'espoir à l'idée de récupérer une nouvelle classe , que je pourrais modeler de ma patte (oui bon on à tous ce petit coté utopiste quand on commence avec une classe non???)

Suite à l'année chaotique que je venais de passer, mais aussi pour d'autres raisons  bien plus administratives, j'ai demandé à ne pas suivre ma classe et à en reprendre une autre en tant que prof principale. 

Je me suis donc rendue dans le réfectoire où le proviseur, qui était aussi nouveau que les élèves d'ailleurs, les a accueillis et a fait son discours rituel d'arrivée "travail, rigueur, mérite..."

Puis nous nous sommes dirigé(e)s vers la salle d'accueil de cette matinée , salle où aurait lieu le premier contact  entre eux et moi...Ne nous mentons pas , c'est la salle où tout peut se jouer dés le départ: l'endroit où chacun se jauge et même s' ils(elles) sont timides au début, enfin presque... 

Et c'est là que je les ai vu(e)s... Un évenement imprévisible..absolument incroyable...une rumeur presqu'une légende urbaine...: 

DES ELEVES DEBOUT A ATTENDRE QUE JE LEUR DISE DE S'ASSEOIR !!! (si si c'est vrai je vous jure...et en plus ils le font encore au bout d'un mois)

 

 

 

 

Ce premier contact s'annonçait donc plutôt bien ... et les épisodes suivants n'ont pu que me confirmer que ça changerait beaucoup et que, peut être cette année je ne viendrai pas forcément avec la boule au ventre à l'idée de passer quelques heures en mode calvaire... 

En revanche ils ne sont pas parfaits, ils le savent très bien , et comme vous le verrez dans les prochains articles, un léger recadrage est toujours indispensable... et puis on va pas se mentir: je l'aime bien "mon petit coté flic" parfois...