Mais aussi petit coup de gueule , publié sur facebook il y a tout juste un an jour pour jour...les années se suivent mais ne se ressemblent pas...

"Mon rôle de flic a ses limites:gérer une classe c'est mon taf et même si je ne bosse pas comme tous les profs , c est bien connu, j'invite tout le monde à prendre ma place...
Entre comportement insolent, virulent et inquiétant... c'est la première année que je ressens cet épuisement...
Pas assez cher payée mais surtout pas assez formée, peut etre, pour prendre en charge efficacement des élèves entre autres dont la scolarité s'est limitée à deux ans depuis la sortie de primaire , avec pathologies...intéressantes...à priori en inadéquation parfaite avec ce que j'enseigne, dont le tempérament à fleur de peau constitue une excuse idéale au moindre débordement..
Depuis une semaine plusieurs paires de ciseaux ôtées des mains de la même élève en cours, les crises d'angoisses constantes d'une autre sous atarax quotidiennement entre autres,et forcément de ses camarades qui pour le coup y voient un motif de petit séjour bienvenu dans le couloir et, aujourd'hui , séparation seule de la meute au langage fleuri et imagé dans la cour pour emmener à bout de bras ce petit monde (15) dans le cours de mon collègue qui attendait avec les quelques élèves volontaires dans sa salle...
Mais au final de quoi je me plains?? C'est bien connu les profs ça se la coule douce en fait...!!!"

Cette année , hormis quelques petit(e)s grand(e)s bouches (bah quoi j ai trois Hommes dans ma classe cette année...eh ouais.. ) et grand(e)s pseudo rebelles, qui ont été recadré(e)s fissa (nan mais ho.. oui madame j' ai fait les gros yeux moi!!) , pour l'instant à l'ouest rien de nouveau.....

La suite au prochain épisode ...